Des jours ça rit, des jours ça pleure

Alors que Nono a décidé de se remarier, Jacques et Catherine décident de ne pas garder le bébé. Mais Catherine ne résiste pas à l’envie d’être à nouveau maman, même si elle fait croire à Jacques qu’elle a avorté. Le divorce semble être la seule solution pour le couple Beaumont…

Pendant ce temps, Ophélie, une amie de Nicolas, replonge dans la drogue alors qu’elle rencontre Vincent, un jeune drogué incarcéré que le père d’Audrey, Michel Morand, a défendu gratuitement. Mais la drogue sera l’issue finale pour Ophélie…une première amie de la famille qui décède…

De son côté Audrey ose enfin avouer son amour à son meilleur ami Julien. Ils vivent même ensemble, et un bébé devrait bien vite venir s’ajouter à la petite famille. L’épisode se termine sur une note joyeuse, le mariage de Nono et Francesca et surtout la réconciliation de Jacques et Catherine…Une accalmie mais jusqu’à quand ?