Quel cirque !

De retour de Madère, la famille retrouve ses habitudes au village. Julien et Audrey ont décidé d’emménager ensemble tandis que Carla (et la famille) se fait tout doucement à l’idée de devenir maman. Hugo et son père Robert ont, par contre, beaucoup de mal à imaginer l’arrivée de ce bébé et les disputes sont quotidiennes avec la famille Beaumont.

L’enquête concernant le meurtre de Gustave piétine toujours. La police est assaillie de lettres anonymes mais aucune piste n’est sérieuse.

Marie et Claire annoncent à la famille leur prochain mariage…au village ! Tout le monde est heureux pour le jeune couple; ce sera le premier mariage gay pour la localité. Les disputes entre Helena et Jérémy sont de plus en plus fréquentes ; Jérémy ne comprend pas pourquoi sa fiancée refuse d’avoir un enfant. Helena finit par lui avouer que, suite à un avortement au Brésil, elle est stérile. C’est le choc pour Jérémy…Christine se pose également des questions sur son couple. Nicolas est son meilleur ami mais pas son amant ; elle ne sait comment lui avouer sans que Sammaï soit une nouvelle fois abandonné. Enfin, Frédérique et Nourredine connaissent quelques petits problèmes de couple mais ceux-ci se règleront très rapidement.

Robert fait une étrange découverte : son fils dans les bras de Jean ! Robert ne peut accepter cette situation  et tente de passer via Catherine pour parler avec Hugo. Lors de leur déménagement, Julien se dispute avec Thierry, un habitant du village. Dispute qui aurait pu rester sans conséquence mais le jeune homme est rancunier ! C’est lui qui a récupéré l’arme de Gustave et il va la cacher chez Julien, tout en envoyant une lettre anonyme à la police.

La police ne tarde pas à réagir et à mettre Julien en garde à vue. Choc chez les Beaumont où personne ne le croit capable d’avoir commis un crime ! Ne supportant pas d’être enfermé, Julien s’évade et se réfugie chez Catherine et Jacques. La famille Beaumont devient non grata au village ; c’est le monde à l’envers !

Alors que Carla et Hugo ont renoué le dialogue, l’adolescente fait une fausse couche et au même moment, Julien est dénoncé par le jeune Thierry. Il s’enfuit dans la forêt. Jacques est venu le récupérer mais tous deux doivent affronter l’ours qui s’est échappé du cirque. Julien arrive à s’échapper mais sera « abattu » par les membres du cirque tandis que Jacques trouve refuge dans un arbre. Catherine et Reine viennent d’ailleurs le rechercher et c’est en retournant sur les lieux du meurtre que Reine se remémore la scène : Gustave s’est tué tout seul en tombant dans une descente….Julien est alors innocenté ! Tout est bien qui finit bien chez les Beaumont.