Lisbonne-Strasbourg, allers-retours

Après La Réunion, direction Lisbonne ! La famille découvre pour la première fois la boulangerie de Jérémy, Helena et José. C’est aussi le moment de fêter en famille l’anniversaire des jumeaux. Nicolas profite de l’occasion pour annoncer à tout le monde que Lucas fait à nouveau partie de sa vie ; tout le monde est heureux de la nouvelle. Jérémy va s’illustrer durant ce week-end familial : il pique une crise de jalousie car Helena se permet de danser avec Julien. L’ambiance est tout de suite moins à la fête…

Durant ce week-end, Catherine n’arrive pas à profiter de sa présence à Lisbonne. Elle est complètement frustrée de n’avoir rien fait, à part manger avec la famille ! Elle décide donc de rester quelques jours de plus dans la capitale portugaise. Elle se promène et parcourt avec nostalgie sa ville, en compagnie de Paule qui vient lui rendre visite et prendre de ses nouvelles. Sur un coup de tête, elle décide de louer l’appartement à côté de celui de Lucia. Elle espère y emménager avec Jacques mais ce dernier n’est pas du tout enthousiaste. Il ne veut pas quitter Strasbourg, le restaurant, …et tentera de convaincre Audrey, Nicolas, Frédérique,…de raisonner leur mère. Mais Catherine est bien décidée à prendre son temps, à s’éloigner des problèmes de la famille pour se reposer. Elle se fait tout de même du souci pour Helena et Jérémy.

Reine est aussi à Lisbonne car elle a rencontré un certain Raphaël au Balang-Balang. Ce dernier habite justement à Lisbonne et est l’organisateur du dernier combat de Sébastien. Reine veut absolument comprendre ce qu’il s’est passé ce soir-là. Mais Raphaël sait très bien qui elle est et la rassure en confirmant que le dernier match de Sébastien n’était pas truqué. Reine a alors honte de ce qu’elle a fait et espère être pardonnée par Raphaël.

Jérémy multiplie les crises de jalousie face à Helena. Elle ne sait plus quoi faire et décide donc de ne plus travailler à la boulangerie pour éviter les scènes sur leur lieu de travail. Helena accepte également que Jérémy installe un traceur GPS sur son téléphone.

Pendant ce temps à Strasbourg, Jacques s’ennuie de sa grande et vice versa. Il ne sait pas non plus comment faire comprendre à Julien qu’il ne veut pas l’adopter mais c’est finalement Julien qui le devancera et retirera sa demande. Lassé de Strasbourg, Jacques décide de venir quelques jours à Lisbonne…pour finalement décider d’y rester ! Il a un grand projet : ouvrir un restaurant ! Il ne travaillera pas à la boulangerie familiale car Jérémy et José ont été très clairs sur ce sujet. Mais la banque refuse de lui faire un prêt, vu son âge avancé : coup dur pour Jacques !

Reine, s’étant finalement réconciliée avec Raphaël, est heureuse d’annoncer que son compagnon veut bien investir dans le nouveau projet de Jacques. Mais il se rend compte que ce restaurant est trop grand…et décide de se lancer dans un food-truck ! La famille, qui est venue à Lisbonne, n’est guère enthousiaste par l’idée…Julien n’a d’ailleurs pas envie de suivre Jacques dans cette aventure. Il n’a pas envie de quitter Strasbourg.

Après une fête chez Reine et Raphaël, Nourredine et Frédérique ont un accident de scooter. Si Nourredine s’en sort avec quelques égratignures, Frédérique est plus sévèrement atteinte. Elle est paralysée et ne pourra plus marcher…c’est le choc chez les Beaumont.